Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2013

Ils sont passés par les Fabriques en 2013 et nous ont fait découvrir leur travail :

  

DECEMBRE

  

Jeudi 12 décembre : La compagnie "La Caravelle Théâtre" nous fait voyager.

Étape de travail pour la pièce "Les Distraits"

Mis en scène par Juan Pablo Miño - La Fabrique Bellevue-Chantenay à 18h30 - Entrée Libre

L'équipe de La Caravelle vous propose d'assister à une étape de travail des « Distraits », pièce de théâtre contemporaine.
« Les Distraits » raconte deux sœurs, Isabella et Miryam, et un frère, Martin, ce dernier vivant encore avec l’aînée. L’absence des parents n’est pas expliquée. Ce que nous savons, c’est que ces jeunes gens vivent dans un pays qu’ils ont quitté enfants, pour ensuite y revenir. Il y a aussi Sebastian, un compagnon dont la fidélité est à la mesure de la situation exceptionnelle que vivent ses amis, et qui vient trouver dans ce foyer atypique la chaleur qu’il lui manque par ailleurs. La pièce débute sur une scène du quotidien qui témoigne de l’élan – tantôt spontané et tantôt volontariste – qui pousse ces personnages les uns vers les autres. L’arrivée d’Omar, un inconnu dont le parcours ressemble de façon troublante à celui de leurs parents, servira de révélateur des douleurs, des héritages revendiqués ou non, des vides que portent avec eux chacun de ces enfants.
La compagnie propose un théâtre chaud et engageant, La pièce de théâtre sera diffusée pour la première fois au Théâtre Universitaire de Nantes en mars 2014.
Au plaisir de vous y rencontrer et d’échanger lors d’un verre convivial ! 

infos : 02.40.41.65.67 

_________________________________________________________________________ 

SEPTEMBRE

Jeudi 12 septembre : Colyne Morange et Stomach Company présentent "Bords de Rond-Point - Titre provisoire"

C'est la rentrée à la Fabrique! Venez découvrir un nouveau projet dans une Fabrique Chantenay qui sent le neuf!

Rendez-vous à la Fabrique Chantenay à 18h30!

Démonstration d'une vingtaine de minutes suivie d'un pot convivial sous le signe de la rentrée à la Fabrique! 

  

En mémoire des victimes d’un attentat passé, la création d’un mémorial est décidée. Une jeune artiste est choisie pour réaliser ce projet. Elle propose un immense rond-point comme lieu de commémoration et s’entoure de trois autres artistes pour concevoir une oeuvre d’art total. Lors d’une soirée commémorative que les créateurs ont organisée afi n de dévoiler leur projet au grand public, ils invitent les citoyens à participer à leur recherche. Entre cérémonie offi cielle et performance, ce spectacle raconte l’histoire de 4 artistes qui tentent de commémorer un acte de violence, oublié, dont plus personne ne se préoccupe. Il sera créé au Théâtre du Champ de Bataille à Angers en décembre 2013, et au TU Nantes en février 2014.
C’est la troisième création de Stomach Company, structure de théâtre pluridisciplinaire dirigée par Colyne Morange. Après Ô l’Air Frais des Bords de Route, créé au Lieu Unique (2010) et au TU (2011), Bioround-G créé à la Place, la Fabrique à Trempolino (2012), la compagnie développe un projet, créé entre Nantes et Berlin. Ses objectifs artistiques : questionner la place du public dans le spectacle vivant et chercher de nouveaux langages scéniques pour parler de l’aujourd’hui. 

Texte : Stomach Company 

  

________________________________________________________

JUILLET

Jeudi 11 juillet : Venez découvrir une étape de travail du projet "Triangle" de la Compagnie des Gens Debout

Rendez-vous à La Fabrique des Dervallières à 18h!

  

  

Triangle, la nouvelle création de La Compagnie des Gens Debout s’intéresse au regard que nous portons en France sur Israël / Palestine. Triangle l’histoire d’amitiés, en partie épistolaires, entre Latiffa en Palestine et Maud qui vit à Paris avec Amit, israélien. Ses personnages s’aiment  au-delà de leurs cultures, de leurs passés, de leurs religions. Ils s’accrochent les uns aux autres, à distance, pour survivre, avancer, et donner un sens à leurs combats, à leurs vies. Ils ont plus que tout besoin les uns des autres. Comment perçoit-on ce confl it du point de vue de la  France ? L’idée de l’échange épistolaire vient aussi de l’endroit où je me situe par rapport à ce confl it, en France. L’endroit d’où je parle. La vision du conflit est-elle biaisée ? Comment la distance éclaire-t-elle le rapport à l’individu, au collectif, à la liberté ? Comment vit-on dans un pays en guerre, dans un pays qui fait la guerre, et dans un pays qui observe la guerre ? N’a-t-il pas lui aussi les germes de la guerre en lui ? Ces pays peuvent-ils s’infl uencer ? Ces peuples peuvent-ils s’aider ? Comment le plateau de théâtre met-il en lumière ces questions ? Nous appréhenderons ces lieux en guerre, ou ouverts et questionnerons la notion de liberté à travers ses limites, ses frontières, ses passerelles vers un autre monde. La liberté est-elle là où on l’attend ? 

Texte : Cie Des Gens Debout 

  

C'était jeudi à la Fabrique

La Luna, Rapacité et le magazine Fragil présentaient leur projet d'échange avec la ville de Kairouan en Tunisie : Réciprocité

  

 Présentation du projet avec Laure, Anne, Romain et Logan. 

  

A travers différents médias, ce projet collectif montre Kairouan de l'après Révolution. 

  

Clip de Rapacité 

  

  

  

Portraits d'enfants tunisiens, par Fragil                                        Projection d'une vidéo de La Luna 

                                                          

  

  

  

Une rencontre conviviale autour de pâtisseries tunisiennes 

  

  

MAI

Le Collectif des Fils d'Euduque présente et partage sa création : "Le Bol des Ducs"

  

JEUDI 30 mai, 18h, Fabrique des Dervallières

  

  

  

Le Bol des Ducs est un appel visuel et sonore à la naïveté. Celle-là même que nous délaissons trop souvent à nos souvenirs et notre enfance. Celle-là même qui nous permet d'échanger de façon brute, spontanée, sincère. Vraie. 

L'être naïf est comme un rapace nocturne volant dans les rues de nos villes ; c'est un Grand-Duc cherchant chez les Autres une nourriture, un savoir. 

 L'idée de cette rencontre à laquelle vous convie le Collectif est de partager un moment de naïveté révélé par des musiciens, danseurs, comédiens, techniciens, issus autant du milieu du théâtre que de la danse, du cirque ou du concert. 

C'est entre sonorités post-rock et confrontations boxées que le Collectif vous invite autour d'une première forme scénique d'environ 15min où vous pourrez venir partager ce bol de la naïveté, le Bol de ces Ducs. 

En résidence à la Fabrique des Dervallières depuis le 20 mai 

  

  

  

  

  

Vue d’elles, Rapacité Production, ACCOORD, La maison de quartier des Dervallières, La Luna, Le magazine Fragil présentent et partagent leur travail :

«Réciprocité, coopération artistique entre Kairouan et Nantes»

  

 Il n’y a jamais une seule manière de raconter une histoire. Alors, racontons nos histoires. Celles de plasticiens, de musiciens, de femmes de quartier, d’animateurs et de journalistes partis à la rencontre de Tunisiens. 

L’histoire : mettre en place une maison des habitants dans le quartier populaire de Dar El Amen, à Kairouan.Lors de cette soirée, le collectif ouvre ses carnets de bord et témoigne, par le multimédia et le récit, d’une coopération artistique et sociale dans la Tunisie de l’après-révolution. D’une expérience humaine, d’un quartier à l’autre, pour réfléchir aux manières de faire société, par la création et la réciprocité

Le collectif est parti en novembre dernier à Kairouan. Cet échange fait suite à de précédentes coopérations avec la Tunisie. 

Vue d'elles, Rapacité Production, ACCOORD, La Maison de Quartier des Dervallières, La Luna, Fragil 

______________________________________________________________________________ 

FEVRIER

  

Stéphane de la Compagnie Bissextile présente et partage son travail "mur mur"

«Ma vision de la société actuelle est dominée par le constat de l’effacement des actes et du glissement de leur signification. Je m’intéresse aux mécanismes par lesquels les actions et situations se vident de leur sens premier, celui sous lequel elles se présentent.»
mur mur cherche à faire basculer l’iceberg, à en dévoiler la face cachée.
Stéphane Fratti propose un monde où l’absurdité est poussée à l’extrême. Les interprètes libèrent leurs pulsions, la réalité est niée, tournée en dérision, les conséquences des actes sont ignorées.
L’absurdité, l’hypocrisie, la violence gratuite et l'humour sont autant de fils conducteurs dans mur mur, pièce qui s’intéresse aux effets pervers des croyances absolues.
Conception : Stéphane Fratti
Interprètes : Rémi Leblanc-Messager, Stéphane Fratti et Alban Gérome
www.cie-bissextile.fr 

______________________________________________________________________ 

JANVIER

  

Sébastien Lemazurier présente et partage son travail «Je suis celui qui attend...»

Sébastien Lemazurier est en résidence à la Fabrique Dervallières jusqu'au 22 février 2013 avec le projet « les filles... », une action artistique participative.
«les filles» procède d’une invitation à danser seule face à lui, pour lui et pour une caméra qui capte la rencontre insolite. Si danser est par principe un acte soit public soit confidentiel, son déplacement ici dans le face à face redéfinit les convenances de la relation à l’autre et déstabilise les clichés du masculin et du féminin.
Pour ce Jeudi de la Fabrique, il nous propose une action publique pour laquelle il convie deux artistes à se produire face à lui.
Elise Lerat : danseuse et chorégraphe
Julien Francheteau : musicien
Entrée Libre 

Logo Nantes