Les anciens Jeudi(s) des Fabriques

Ils sont passés cette année par les Fabriques et nous ont fait découvrir leur travail :

OCTOBRE 2017

  

Jeudi 5 octobre à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

ARGENTIC RODEO

par nicolas mOuvement 

  

  

Résumé des épisodes précédents : nicolas mOuvement parle pendant les films…
Muni de ses projecteurs super 8 et de ses disques vinyles, il s’installe dans des lieux de rencontre et de fête où l’on peut tout à loisir boire, manger, discuter, et partager.
Sur les traces d'un cinéma primitif qui n'avait pas encore entamé sa rupture avec le monde du specacle, nicolas mOuvement ressuscite le bonimenteur de films.
Collage de sons et d'images en direct, mêlant art du récit, musique, bruitage et projection d'images 

En résidence cette semaine à la Fabrique en compagnie du metteur en scène Olivier Prou, nicolas mOuvement nous propose de découvrir un Argentic rOdeo dans une ambiance pop & vintage, festive et conviviale, ponctuée de rencontres inattendues avec le public. 

Argentic rOdeo
Avec : Nicolas Dalban-Moreynas
Mise en scène : Olivier Prou 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

SEPTEMBRE

  

Jeudi 28 septembre à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

MOTS EN FLEURS

par Nina Kibuanda 

  

  

Originaire de Kinshasa, Nina KIBUANDA – NKB – est un artiste en ébullition : poète, slameur, comédien et metteur en scène. Passionné des mots et de l’expression orale, il les partage avec son public lors de festivals et autres représentations. 

« NKB, fils cadet de Senghor et fils basané de Léo Ferré » cherche toujours à insuffler de nouvelles couleurs à son art en collaborant aussi bien avec des musiciens traditionnels ou de jazz qu’avec des danseurs, des peintres ou des vidéastes. 

Avec Sarah Pennors (voix), Pierre-Claude Artus (saxophone), Kike Larrea (guitare) et Maykèz (voix, guitare, musique traditionnelle Maloya), il nous propose de découvrir - à l'occasion d'un Jeudi de la Fabrique - son nouveau spectacle autour de son dernier recueil de poésie intitulé Mots en Fleurs (éditions Amalthée). Pour donner du sens à ses maux, à ses amours, ainsi qu'à ses espoirs de demain. 

Nina Kibuanda 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 7 septembre à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

KROMOS

par VLAM Productions 

Kromos est une figure invoquée pour raconter un phénomène réel : l’expédition Mars One, qui recrute aujourd’hui des candidats à la colonisation de la planète Mars. 200 000 personnes ont postulé à cette aventure délirante et « sans retour » qui se financerait grâce à une téléréalité. Cette pièce tisse son récit : à la fois le candidat, le premier martien, l’ambassadeur de l’humanité, l’astrophysicien, le conteur, le demi-dieu et le mythomane qui rêve cette mission. Que cherche-t-il en colonisant une nouvelle planète ? Quelles mythologies nourrissent sa quête ? 

Kromos est un projet de spectacle d’anticipation mêlant utopie et faits documentaires : il aborde ces questions dans un univers qui croise les écritures chorégraphique, sonore et scénographique. Du présent au futur antérieur, de la planète Mars à la chambre d'un fan de science-fiction, c’est un voyage qui emprunte aux imaginaires du rétrofuturisme ou des émissions télévisées. Avec humour et poésie, il s’adresse à ceux qui regardent les étoiles, à ceux qui regardent la télé, à ceux qui regardent la danse, le théâtre et le cinéma. Kromos est un Truman Show, un Loft Story, une Space Oddity. 

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la  Coopération Nantes-Rennes-Brest entre les Fabriques de Nantes, Au bout du Plongeoir (Rennes Métropole) et la Chapelle Dérézo (Brest). Cette coopération invite à un itinéraire d'artiste(s), programme de soutien, d'accompagnement et d'accueil d'équipes artistiques dans le cadre de résidences croisées entre les trois territoires. 

VLAM Productions
Chorégraphie et interprétation: Julien Andujar & Audrey Bodiguel
Collaborations artistiques : Jean-Philippe Derail (monteur, faiseur de film), Mathias Delplanque (compositeur), Sophie Cardin (artiste visuelle)
Régie : en cours
Production / développement : Charles-Eric Besnier [Bora Bora productions] 
Coproductions et aides à la résidence : Centre Chorégraphique National de Nantes, KLAP-Maison pour la Danse (Marseille), TU-Nantes, Théâtre du Marché aux Grains de Bouxwiller (Bas-Rhin), CNDC (Angers)
Soutiens : Musique et Danse en Loire-Atlantique et la Ville de Nantes dans le cadre du dispositif L.A. Danse en Fabrique. Avec l’aide à la création de la Ville de Nantes, de la Coopération Nantes-Rennes-Brest, du Conseil Départemental de Loire-Atlantique. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

AOÛT

  

Jeudi 31 août à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

GAUME

  

 “GAUME est un sale gosse… Mais de ceux à qui l’on s’attache. Mi-badboy, mi-ange. À 28 ans, Roman GAUME parle vrai. Avec le cœur. Avec la naïveté de l’enfance restée ancrée mais aussi la lucidité d’un homme qui a battu le pavé, les scènes d’Europe avec acharnement. Un vrai. Un pur. Un homme qui déjà a vécu mille vies. Et son lot d’expériences, parfois belles, parfois sombres, mais toujours constructives. 

 GAUME n’en fait qu’à sa tête… Mais sa tête est bien faite et il a du talent. Un talent d’écriture, tout d’abord, avec des titres qui sonnent comme des standards. Mais aussi et surtout un talent d’interprétation. GAUME est un très grand chanteur, aux capacités rares. On touche ici la grâce ! Celle que Jeff Buckley portait. Pas moins. Chaque titre est un univers, nous téléportant entre confidences chuchotées et étendards brandis, pures pépites de rock et de folk. C’est mature, sensible et intimiste, les arrangements sont parfaits, les mélodies imparables.” 

Par Laurent Charliot 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, Gaume nous présentera son travail sur la scène de l'ancien Olympic, en avant-goût de son concert au festival Face & Si le 10 septembre à Mouilleron-le-Captif (85). 

Gaume 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

JUILLET

  

Jeudi 6 juillet à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

QUAND ON VERRA DU BLEU...

par la compagnie Acta Fabula 

Il arrive qu’un grain de sable s’immisce entre la coquille et le manteau d’une huître. Ce tout petit grain de sable va provoquer une irritation chez l’huître qui pour s’en défendre va l’entourer de calcium créant spontanément une perle de nacre. 

On peut considérer que nos trois personnages, irrités par un grain de sable (leur désillusion) vont spontanément développer eux aussi un bijou, un brillant, une œuvre d’art. 

Dans leur rébellion commune, ils vont manifester ce qu’ils ressentent par un mouvement identique créant une collégialité de gestes et de texte. Ils vont découvrir le plaisir que crée cette collégialité et de ce plaisir deux choses vont émerger : l’émotion du geste artistique et la chaleur de la solidarité. 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, la compagnie Acta Fabula – menée par Solenn Jarniou – nous présentera un extrait de sa toute nouvelle création. 

Texte et mise en scène : Solenn Jarniou
Distribution : Solenn Jarniou, Emilie Lemoine, Jean-Pierre Niobé
Création lumière : en cours
Production : Plus Plus Productions
Partenaires institutionnels : Ministère de la Culture – DRAC Pays de la Loire, Département de Loire-Atlantique, Conseil régional des Pays de la Loire, Ville de Nantes
Partenaires professionnels : TRPL (Cholet), Le Champilambart (Vallet), Onyx (Saint-Herblain), L'Éphémère (Le Mans), Théâtre Espace de Retz (Machecoul), Les Fabriques (Nantes)
Crédit image : Emilie Lemoine 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

JUIN

  

  

Jeudi 22 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

LE BAL DE BELLEVUE

  

  

"Notre projet est né à Bellevue, quartier de Nantes. En 2014, micro à la main, nous sommes partis à la rencontre des habitants et des travailleurs du quartier. Nous les avons interrogés sur leurs danses, leurs musiques, leurs histoires de vie et leurs récits. Riches de ces collectages, nous restituons aujourd'hui cette magnifique diversité culturelle à travers un bal. En France ou ailleurs, sur les places, les parquets et dans la rue, nous souhaitons réinvestir la forme festive du bal en portant une nouvelle musique traditionnelle à la fois locale et internationale, pour danser ! 

Le Bal de Bellevue invite donc petits et grands, jeunes et vieux, d'ici ou d'ailleurs à entrer dans la danse. L'énergie de l'orchestre et de la "passeuse de danse" Alexia emmènent d'une danse ludique et équestre à la Spike Jones, à la transe d'un morceau berbère marocain, d'une vieille mazurka antillaise à un grand sambé des Comores, d'un galop nantais pogoté à une funana du Cap Vert... Les sonorités sont acoustiques, électriques, et parfois électro. Apprendre des danses en quelques minutes, voyager du Cambodge en Albanie, de Madagascar en Bretagne, du Brésil en Turquie, se saisir de pratiques de corps plus urbaines (hip hop, break) : le Bal de Bellevue est celui des danses d'ici, des danses d'ailleurs, pour en faire des danses populaires universelles." 

En attendant la première édition du Bal de Bellevue qui se tiendra le dimanche 2 juillet de 16h à 19h, Place Denis Forestier à Saint-Herblain, l'association Système B vous propose de découvrir ce projet participatif et multiculturel à l'occasion d'un Jeudi de la Fabrique. 

Le Bal de Bellevue
Meneuse de bal : Alexia Chazé Tokpa-Niamy 
Batterie : Jean-Marie Nivaigne 
Saxophone, veuze : Gweltaz Hervé
Guitare : David Sauvourel
Basse : Florent Exmelin
Flûte, accordéon, clavier : Pascal Vandenbulke
Son : Olivier Menard 
Ce projet bénéficie depuis 2015 du soutien des Villes de Nantes et Saint-Herblain, dans le cadre du dispositif de Création partagée. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 15 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

CHEVAL DRAGON

  

  

Il y a quelques années F Com, écurie de Laurent Garnier, recrutait Gong Gong, atypique duo électronique réputé pour ses shows visuels oniriques et son petit vélo dans la tête.
De ce fameux combo se hisse un cheval solitaire, surmonté d'un dragon, ou comment voyager vite au-delà des nuages !
Indomptable, Cheval Dragon s'envole vers les cieux pour admirer les astres.
L'animal se nourrit d'échos tintamarres du monde, de danses insolites, d'intrigantes muses.
Il a dû tendre l'oreille vers un Caribou lointain, glissant sur les Bo(a)rds du Canada, près de Django Django, Kundera, ou Myazaki…
Son electro voyageuse y puise une inspiration imagée, dansante, aussi contemplative que fougueuse !
Volontiers singulière, elle se traduit sur scène par un vrai live electro-synthétique, pour le moins percussif, surmonté d'une belle basse arpenteuse. 

À découvrir en avant-goût de leur concert à Stereolux le jeudi 22 juin, lors de la soirée Électrons Libres

Cheval Dragon
Live :  
Percussions, samples, programmations, chœurs : Jean-Christophe Baudouin
Claviers, percussions : Romain Bouchet
Basse, voix : Yann Trebossen 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 8 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

RETOUR AU NOIR

par la Compagnie Nour 

Retour au noir est un solo, écrit au plateau, tenant à la fois de la performance, du spectacle théâtre-danse et du stand-up. A partir du retournement d'Orphée sur Eurydice aux enfers, en envisageant ses causes et ses conséquences, Elisa Lécuru pose en filigrane la question à la fois naïve et universelle : qui décide de quoi ? 

Dans un rapport performatif, de façon frontale, l'interprète crée elle-même l'espace du récit, de l'analyse puis du rêve. À partir de son souvenir du mythe d'Orphée, elle extrait ce qui lui semble en être l'essence : pourquoi Orphée s'est retourné sur Eurydice alors que cela lui était interdit ? Pourquoi a t-il agi contre son intérêt ? Un acte manqué ? Un trop forte inquiétude ? Ou alors jouait-il simplement dans la mise en scène machiavélique d'Hadès ? 

De l'histoire de la femme de Loth à celle d'Amy Winehouse, Elisa Lécuru interroge le sujet devenu objet, où l'individu est pris dans un système dont il ne peut se défaire. Cette pièce est une tentative de partager cette sensation très forte de ne pas être maître de ce dans quoi nous sommes mis, une sensation de participer à une machinerie qui nous contraint. 

Au delà, des phrases, il y a le corps qui parle, parfois à contre courant, parfois en accord avec le texte. Pour qu'il y ait de moins en moins de mot, plus de corps, pour aller jusqu'à la danse. Une danse artisanale, brute, qui sert surtout à revenir à la lumière. 

Compagnie Nour
Conception, écriture et interprétation : Elisa Lécuru
Regard extérieur : Patricia Morejón
Regard chorégraphique : Laura Abad Ramos
Création lumière : Laurent Fallot
Crédit image : Vincent Fribault 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 8 juin à 19h30
Vendredi 9 juin à 16h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

MASCUS

par Maxime Bonnin 

La notion du masculin est un carrefour qui croise à la fois mon expérience personnelle, intime et une norme sociale à laquelle je me suis conformé pour me construire. C’est un espace de repères mais aussi de contraintes. De l'hégémonie masculine à la critique de l'absence de masculinité, cette notion recouvre des problématiques très larges. 

Dans Mascus, je traite ces questions par le corps, je cherche comment incarner et représenter le masculin, idéal dystopique et peu questionné aujourd'hui. Cela passe par un travail de postures, d'attitudes, de comportements et de langage. Nous nous nourrissons de divers univers, du voguing au Macho Dance, des lutteurs aux figures pop androgynes. Nous cherchons comment représenter, jouer et déjouer cette représentation afin d'ouvrir un champ de possible plus large. En se débarrassant des apparats obligatoires du masculin et en détournant ses caractéristiques, j’invite chacun à s’en emparer à sa manière, à réinventer une manière d'être propre. 

Ce projet se déroule dans le cadre de SON OF, un cycle de recherches sur l’héritage qui créé différentes formes: écriture, créations, vidéos etc.. «L'héritage» est un ensemble de références vis-à-vis desquelles je me suis construit - à la fois élan, à la fois poids. Mon but est de questionner ces références: comment m’ont-elles façonné ? Comment les assimiler, les détourner ? Comment désapprendre ? Comment réinventer ? 

Avec : Arnaud Ménard, Rodolphe Toupin et Alice Tremblay
Lumières : Vincent Chrétien
Production déléguée : Kraken 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

MAI 2017

  

  

Mercredi 24 mai à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

HAMLET LE VRAI

Yves Arcaix 

La Tragique Histoire d'Hamlet, prince de Danemark, plus souvent nommée simplement sous le titre Hamlet, est certainement la pièce la plus célèbre de William Shakespeare et du corpus de l’Art dramatique. Qui n’a pas déjà entendu ou prononcé cette réplique emblématique du répertoire théâtral ?
To be, or not to be, that is the question.
Être, ou ne pas être, là est la question. 

Dans son ouvrage Hamlet le vrai publié aux Éditions Grasset en mars 2016, Gérard Mordillat nous invite à découvrir un Hamlet inédit : le légendaire et très certainement, proto-Hamlet, écrit à quatre mains par Thomas Kid et William Shakespeare. Oeuvre mythique, que Gérard Mordillat exhume et retranscrit avec toute son espièglerie d’écriture, suite à sa rencontre, un jeudi de septembre 2008, à Cambridge, avec l’excentrique épigraphe Gerald Mortimer-Smith. Celui-ci lui raconta, ce jour-là, comment dans une armoire branlante et poussiéreuse d’une bibliothèque d’un monastère du Lancashire, il fit, un mois plus tôt, la bien étrange découverte de plusieurs feuillets de parchemin, couverts d’une écriture serrée, griffés de ratures et surchargés de corrections au recto comme au verso, subtilement dissimulés dans la reliure d’un livre liturgique. Une heure plus tard, et après avoir étalé sur une grande table tous ces morceaux disparates de parchemin, fraichement mis à jour, Mortirmer-Smith resta sans voix devant la surprise, le choc et l’ampleur de sa découverte. Il venait de trouver le Saint Graal Théâtral : l’authentique Hamlet le vrai

C’est cette oeuvre stupéfiante et inouïe, où les faux-semblants questionnent en permanence l’idée de la vérité, que nous vous proposons de découvrir à l’occasion de cette présentation publique d’une première esquisse théâtrale d’Hamlet le vrai, qui sera dans la foulée, suivie d’une rencontre avec Gérard Mordillat. 

Mise en jeu et dispositif scénique : Yves Arcaix
Assistant : Norman Barreau-Gély
Avec : Tanguy Bordage, Anthony Breurec, Anne-Claire Carret, Marie Charles, Dominique Delavigne, Pierre-François Doiraud, Mickaël Freslon, Hervé Guilloteau, Pierre Le Bot, Arnaud Lechantre, Julia Lemaire, Alessandro Maria Torboli, Sophie Merceron, Jonathan Seilman
Lumière : Stéphane Bazoge
Son : David Dinckel
Costumes : Pascale Béréni
Production : Cie Grosse Théâtre
Soutiens : Ville de Nantes et Département de Loire-Atlantique 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 18 mai à 18h30  
Vendredi 19 mai à 14h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

LE 20 NOVEMBRE

par la compagnie Alyopa 

Le 20 Novembre est un monologue écrit à partir d'un fait réel : un jeune homme de dix-huit ans, Sebastian Bosse, se prépare à tuer le plus grand nombre d'élèves et de professeurs de l'école où il a "souffert". Il sait qu'il n'y survivra pas. Il a fait trente victimes lorsqu'il a dévasté en novembre 2006 un lycée d'Emstetten en Allemagne. 

Dans Le 20 Novembre, Lars Norén ne nous montre pas la fatalité, l'acte de tuer qui est irréversible. Il nous donne à voir ce qui se passe avant et qui est encore tangible. Il nous parle d'un endroit où l'on ne peut pas dire que les jeux sont faits. Au contraire, il nous laisse l'espace d'une analyse et d'une réponse possible. 

En résidence à la Fabrique Chantenay, la compagnie Alyopa nous présentera une étape de travail de ce projet. 

D'après Le 20 novembre de Lars Norén, traduit du suédois par Katrin Ahlgren 

Cie Alyopa
Mise en scène : Basile Yawanké
Chorégraphie : Delavallet Bidiefono
Vidéo : en cours
Création sonore : Christophe Baudouin
Interprétation : Edith Manevy, Audrey Tarpinian, Mackenzy Bergile, Nathalie Retailleau
Production, administration, diffusion : Compagnie Alyopa 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 4 mai à 18h30 
Vendredi 5 mai à 15h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

RÉSURGENCES

par la compagnie Les Chronophages 

« Notre moi est fait de la superposition de nos états successifs. Mais cette superposition n’est pas immuable comme la stratification d’une montagne. Perpétuellement des soulèvements font affleurer à la surface des couches anciennes ». Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, 1922. 

Qu’est-ce que la mémoire ? À l’image des couches de papiers peints superposées sur le mur d’une pièce, le temps fait de notre corps un palimpseste sans cesse réécrit. Nous portons en nous des mémoires (collective, familiale et personnelle) sans cesse en relation avec l'oubli. Quelles traces et empreintes laissent-elles dans notre présent ? Résurgences fait affleurer à sa surface, en creux et en relief, les strates géologiques de nos héritages, dans un espace-temps poétique et étrange. 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, la compagnie Les Chronophages vous propose de découvrir une étape de travail de ce projet à l'occasion d'un Jeudi de la Fabrique. 

  

Cie Les Chronophages
Conception et interprétation : Ophélie Brunet
Regard extérieur : Cécilia Emmenegger
Création musicale : Nicolas Marsanne
Régie son : Antoine Quoniam
Création lumières : Olivier Bourguignon
Costume : Annaig Le Cann
Co-production : Action culturelle de la Ville de Bayeux 

Avec le soutien du Pôle de Danse Verticale/Retouramont, du CCN de Caen, de la Cité du Cirque du Mans, de la Fabrique Culturelle Expérimentale de Caen/APEFIM, de Fées d’hiver (05), du CCN de Nantes, de la Ville de Nantes, de la Ville de Colombelles, des Eclats de la Rochelle. 

Soutiens de la Région Normandie, de la DRAC Normandie, de l’Université de Caen, de la MRSH (Pôle MODESCO), de l’Unité de Neuropsychologie U1077 Inserm-EPHE-Unicaen, du GIP Cyceron dans le cadre du Jumelage « Résidence d’artistes en éducation artistique, culturelle et numérique » 2016-2017, lors de l’accueil en résidence à la Maison de l’étudiant de l’Université de Caen. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

AVRIL

  

  

Jeudi 27 avril à 18h30 
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

ZOLTAR

  

L'ensemble vocal interstellaire Zoltar débarque avec ses substances sonores subatomiques pour faire trembler votre hippocampe ! Du Human Beatbox au chant lyrique, de l'électro buccale au rap mystique, ce quintet 100% vocal dilatera sans nul doute votre valve de réduction cérébrale ! Osez vous évader de la 3ème dimension ! 

À l'occasion de cette première sortie de résidence à la Fabrique, le quintet nantais dévoile un premier jet de son spectacle à la frontière de la chanson, des cultures urbaines et de la science fiction. 

Zoltar
Avec : Efaybee, SIB, Charlie Beatbox, Zenladen et Yhôddah 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 13 avril à 18h30 
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

CHIEN FANTÔME

Fondé en 2016, Chien fantôme est un groupe de musique pop-rock alternatif originaire de Nantes. Le groupe se compose de 4 musiciens : Audrey Boulay (voix, claviers, flûte) Charlotte Merand (violon) Jeanne Lugue (violoncelle) et Kevin Hill (guitare). 

Chien fantôme, c'est une musique aux couleurs crépusculaires, une ballade intime et onirique sublimée par des cordes fantomatiques qui badinent entre un bleu nuit hanté et un jaune aurore. 

Lors de cette résidence, Chien fantôme polira ses compositions et présentera son travail lors d'un Jeudi de la Fabrique. 

Chien fantôme
Voix, claviers, flûte : Audrey Boulay
Violon : Charlotte Merand
Violoncelle : Jeanne Lugue
Guitare : Kevin Hill 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

MARS 2017 

  

  

Jeudi 30 mars à 18h
Vendredi 31 mars à 14h 
Fabrique Dervallières-Zola

19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes 

PARADIS, BORDEL !

par la compagnie Zustopique 

Dans une ville qui ressemble à toutes les autres, à l’exception de la mer qui la borde, vivent : Homère, Dorothée et le môme.
Homère est agité par ses rêves, il critique, balance, trébuche en permanence sur la réalité. Aujourd’hui c’est son anniversaire et sa réalité est aussi triste et solitaire que ses rêves étaient grands et colorés.
Dorothée était courageuse, belle, entreprenante et piquante. Elle est usée et protège ce qui lui reste dans un étui imperméable. Elle attend.
Le môme est jeune, il a l'espoir neuf, mais seul il a peur. Il a trouvé un complice, Homère.
Tout pourrait se répéter inlassablement, mais aujourd’hui est un jour nouveau ! 

Avec Paradis, bordel ! la compagnie Zustopique interroge les notions de réussite et d'échec, fortement imprégnées dans notre société. Paradis, bordel ! est une histoire qui part du presque pire et d'un indéfectible espoir, de deux vies parsemées d'échecs : sociaux, professionnels, amoureux, et d'une vie neuve, pleine d'espoir. Et nous verrons s’il est possible de réussir, même tard. Après une lecture par les comédiens en février, Emmanuel Siret - metteur en scène de la compagnie - nous propose cette fois-ci de découvrir plusieurs scènes de la pièce lors d'ouvertures publiques à la Fabrique Dervallières. 

Ecriture et mise en scène : Emmanuel Siret-Griffon
Interprétation : Daniel Collados, Elodie Retière-Henry, Mickaël Freslon
Régie générale et lumière : Azéline Cornut 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 mars
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

L'ancien Olympic revient à ses origines en accueillant le Concorde et l'association Creative Maker pour un week-end placé sous le signe du cinéma : 

  

Vendredi 24 mars à 20h : 

LES 100 ANS DU CONCORDE

Véritable institution, le cinéma Concorde fête cette année ses 100 ans ! Pour l'occasion, le Concorde sort de ses murs et investit la Fabrique Bellevue-Chantenay (ex-Olympic, également ancien cinéma) pour lancer le départ des festivités de cette année anniversaire. 

Au programme : des projections de court-métrages festifs et rigolos, une ambiance sono/mixtape pour se dégourdir les jambes, un peu de bistrot pour la bonne humeur, un vidéomaton pour garder des souvenirs, une expo d'affiches parmi les plus belles perles en provenance du stock du Concorde… Mais aussi des jeux, un ciné-gâteau d'anniversaire, des cadeaux et plein d'autres belles surprises. 

Entrée libre dans la limite des places disponibles 

  

  

  

Samedi 25 et dimanche 26 mars : 

SCRIPTLAB #1 : MARATHON D'ÉCRITURE

L'association Creative Maker (qui propose aux publics amateurs de se familiariser et de se former aux métiers de l'audiovisuel, du cinéma et du numérique) organise ma première édition de son marathon d’écriture, intitulé ScriptLAB#1, qui aura lieu les 25 et 26 mars à la Fabrique Bellevue-Chantenay. 

Destiné aux amateurs et aux vidéastes émergents, le marathon rassemble le temps d’un week-end une trentaine de binômes qui vont phosphorer et créer le scénario de leur court métrage. L’événement est ouvert à toutes les personnes non professionnelles, désireuses de s’initier à l’écriture d’un scénario. 

Trois jours d’immersion créative sur le thème du POLAR sont proposés pour cette première édition de l’association. Des scénaristes professionnels et des experts du polar accompagneront, orienteront et conseilleront chacun des participants. 

Au printemps, trois équipes sélectionnées pourront intégrer une résidence d’écriture. L’équipe lauréate bénéficiera d’une mise en production de son court métrage. 

Informations : creativemaker.me / hello@creativemaker.me
Inscriptions : 5€ / https://goo.gl/EFmmJD  

  

  

  

Jeudi 16 mars à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

FORME SIMPLE

par l'association ORO 

« Les variations Goldberg offrent un inépuisable territoire d’investigation pour le mouvement. Ces mélodies que nous connaissons, diffusent une énergie inestimable entraînée par ces élans, ces attaques, ces glissements, ce chant. Je vais poursuivre l’exploration de la notion de « phrasé » que j’ai entrepris récemment de façon plus empirique.
Que se passe-t-il dans notre corps, dans nos imaginaires et dans notre œil quand ce que nous avons sous les yeux nous offre le temps d’une heure commune et collective l’occasion d’un ravissement sans tension ? » Loïc Touzé 

Loïc Touzé est danseur et chorégraphe. Il développe aujourd'hui son activité dans le cadre de l'association ORO implantée à Nantes depuis 2010 et participe également à la direction du lieu Honolulu. 

Son nouveau projet en cours de création, intitulé Forme Simple, s'inspire des Variations Goldberg composées par Bach. Avec cette oeuvre intemporelle et reconnue, Loïc Touzé souhaite renouveler notre attention perceptive afin de construire de nouveaux rapports à l'existant. À découvrir lors d'un Jeudi de la Fabrique ! 

 Chorégraphie : Loïc Touzé
Interprétation : Madeleine Fournier, David Marques, Teresa Silva
Production : association ORO
Coproduction : CCN de Nantes, CDC-Atelier de Paris, Le Phare CCN du Havre, le Lieu Unique
Partenariats : Les Fabriques, laboratoire(s) artistique(s), Montévidéo (Marseille) 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Vendredi 3 mars à 16h30
Fabrique Dervallières-Zola
 19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes 

WHO'S THE PROTAGONIST ?

par Naparo Prod 

Au départ, l'envie de travailler sur les personnes, avec les personnes, leurs corps, leurs pensées, dresser leurs portraits, entrer dans l'intime, comprendre ce qui nous lie les uns aux autres avec comme appui le chef d'oeuvre de Tchekhov, La Mouette.
Parce qu'on y parle de la difficulté d'être présent au monde, de l'ennui, de la routine, mais également de l'amour.
Et parce qu'une jeune fille décide de prendre sa vie en main, de la choisir.
Alors devant son exemple, on se questionne « Sommes-nous les protagonistes de notre vie ? » 

Cette deuxième résidence à la Fabrique Dervallières-Zola posera le « Pourquoi » de ce travail, après la première « Open Door » réalisée en octobre 2016 qui expliquait le « Quoi » du projet. Durant cette ouverture publique, Ludivine et son équipe invitaient les personnes présentes à s'asseoir à leurs tables et à participer par le dialogue ou en laissant une trace par leurs portraits réalisés par Emmanuel Larue créateur image et vidéo, avec en point de mire "Nous sommes (tous) en représentation". 

  

  

Naparo Prod
Mise en scène : Ludivine Anberrée
Aide à la mise en scène : Kevin Martos
Interprétation : Ghyslain Del Pino, Delphy Murzeau, Zuzana Kakalikova, Nicolas Sansier, Diana Sakalauskaité, François Praud, Yvon Lapous
Créateur / régisseur images : Emmanuel Larue
Production : Naparo prod 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

FÉVRIER

  

Mercredi 22 février à 11h et 15h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

TIC TAC BOUM - Partition fragmentée

par Victoire Bélézy 

Un jour Angèle rencontre André. Dans le métro, elle aperçoit cet homme, mais il pourrait être quelqu’un d’autre. Elle aperçoit cet homme comme elle en a aperçu et en apercevra sans doute des dizaines dans sa vie. Un homme qui lui plaît. 

Une histoire d’amour va naître entre eux, mais aussi une histoire de destruction. André et Angèle s’aiment mais la violence conjugale due à l’alcoolisme d’André viendra s’immiscer sournoisement. Ils ne sauront pas non plus faire face à la monotonie du quotidien, ni faire évoluer leur couple dans une même direction. Angèle ne trouvera comme seule issue que le suicide. 

Après sa disparition, André ne saura plus discerner le fantasme de la réalité, jusqu’à devenir victime d’hallucinations. 

Dans Tic Tac Boum - Partition Fragmentée, Victoire Bélézy s'inspire de Fellini et du cinéma italien, où le rire et larmes, vie et mort se côtoient. En résidence à la Fabrique Dervallières, elle et son équipe nous invitent à découvrir des extraits de sa création. 

Conception : Victoire BELEZY
Avec : Victoire Bélézy, Laure Coignard, Bénédicte Guilbert, Clément Bertani, Brice Carrois, Matthieu Penchinat, Julien Testard
Assistanat : Camille Soulerin
Dramaturgie : Gérard Lieber
Scénographie : Pierre Heydorff
Lumières : Jean-François Robin
Participation Musicale : Jacques Higelin / Pierre Le Bourgeois
Soutiens : Festival du Printemps des Comédiens, TGP de St Denis, Théâtre de Nîmes, ENSAD de Montpellier, Centre Culturel Jean Gagnant de Limoges. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Vendredi 17 février à 17h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

SE JETER DANS LA BATAILLE

par Caroline Molusson 

« Mes travaux seraient comme des flashes où l'on entraperçoit un bref instant cette béance, cette fissure dans la réalité. » 
Caroline Molusson 

Nourrie par sa pratique de la danse et du trapèze, Caroline Molusson est une artiste plasticienne qui se livre depuis quinze ans à des expériences conjuguant déplacements des points de vue, perte de repères et d'équilibre, exploration du vide. 

Sa nouvelle création, intitulée Se jeter dans la bataille, est un travail tout en tension, sur le fil, la possibilité du risque permanent. La performance évoque les mythes fondateurs, les gestes primitifs et convoque les ancêtres. La performeuse oscille entre maîtrise et fragilité, tension et force. Le géant et le minuscule, la chaleur et l'énergie se déploient. L'espace s'agrandit et se rétrécit au fil des mouvements. Selon Yvonne Rainer, la performance est un acte qui lui permet de s'éprouver comme un individu à part entière. 

En résidence dans le bar de la Fabrique Bellevue-Chantenay, Caroline Molusson partagera avec nous une première étape de travail de sa performance.  

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 2 février à 12h15
Fabrique Dervallières-Zola

19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes 

POURSUITES

par le collectif Petit Huit 

Il y a cette vie qui file.
Notre société qui va toujours de plus en plus vite. 

On court et on oublie
Pourquoi ?
Pour qui ?
Comment ?
Tous ce qui fait que parfois on passe à côté des gens de nous-même.
Poursuite, c’est observer ces courses qui nourrissent, créent notre quotidien. 

Avec Poursuites, le Collectif Petit Huit propose une lecture de la société, d’une génération en quête de sens.
Car la vraie question c’est pourquoi on veut nous faire courir ?
Qu’est ce qu’on cherche ?
Ou plutôt qu’est-ce que l’on cherche à nous cacher ?
Courons ensemble pour voir. 

En résidence à la Fabrique Dervallières, le collectif Petit Huit vous invite à découvrir une première étape de travail de ce projet - mêlant théâtre, clown et danse - qui parle de la poursuite, des courses qui rythment notre quotidien et font de nous des "athlètes" malgré nous.   

Collectif Petit Huit
Mise en scène : Anaïs Hunebelle
Clown : Camille Rock et Eloi Lefebure
Danse : Jérémy Gaudibert et Manon Airaud 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 2 février à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

THE SASSY SWINGERS

C'est de retour d'un voyage à New Orleans que la chanteuse nantaise Sandrine Arnaud décide de former The Sassy Swingers, quartet acoustique qui ressuscite le jazz enjoué et métissé des années 30 à nos jours. Délibérément acoustique mais résolument « swing » sur scène comme à la rue, à la façon particulière de la Nouvelle-Orléans !
Véritable spectacle scénographié, les « Sassy » s'approprient la tradition - Louis Prima, Bessie Smith - et balancent leur sonorité aux accents jazz, blues, créole ainsi qu’ils déclinent leurs compositions aux couleurs News Orleans.
Ça swingue, ça chaloupe, on y voit une pin-up « Sassy » à la voix sexy et des instruments insolites, le tout dans un style délicieusement rétro... Irrésistible et contagieux !
 
Suite à plus de de 80 concerts en moins de 2 ans Les « Sassy » s’agrandissent. La formation initiale voix, banjo, washboard, et sousaphone passera à 6 musiciens avec l'arrivée d'un trombone et d'une clarinette.
Cette version augmentée sera à découvrir sur scène lors d'un Jeudi de la Fabrique ! 

The Sassy Swingers
Chant, kazoo :Sandrine Arnaud
Banjo, trompette : Mathieu Lagraula
Sousaphone : Benoît Poeuf
Batterie, washboard : Simon Riochet
Trombone : François Tavard
Clarinette : Thimothée Liotard
Son : Pierre Le Gac
Lumière : Alain Davieau 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

JANVIER 2017

  

  

Jeudi 26 janvier à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

[YTP] SOUVIENS-TOI, INTERNET

par Wilfried Thierry 

« La première fois que j ai pauser mais yeux sur toi j’ai mon coeur il a commencé à battre à mille à l’heure tu est mon bonne heure Emma » Anonyme, Facebook 

Quel regard peut poser le théâtre sur le réseau Internet ? Comment raconter cet espace et ses formes ?  

 [YTP] Souviens-toi, Internet n’a pas vocation à poser un regard critique ou analytique, c’est une tentative de transposition de nouveaux modes d’écritures avec les outils du plateau. Évacuer les problématiques techniques et construire avec des bouts de ficelles un objet aux contours aussi incertains que ceux de la toile. Faire se croiser cette encyclopédie planétaire avec les écritures des réseaux. Internet ne hiérarchise pas, Internet c’est Youporn et Wikipedia, Internet c’est un terrain de jeu autant qu’un terrain de réflexion. 

Se souvenir, ensemble, d’Internet avant qu’il ne disparaisse ! 

« J’essaye de remonter le fil de ma mémoire et m’imaginer ce que cela voulait dire vivre sans le réseau, sans ces images, sans tous ces messages et ces informations. Comment je faisais ? Comment je faisais pour vivre ? Que sommes-nous devenus ? » Gregory Chatonsky 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, Wilfried Thierry et son équipe vous proposent de découvrir des extraits de ce projet. 

Mise en scène, scénographie et musique : Wilfried Thierry 
Interprétation : Coline Barraud, Tanguy Malik Bordage et Hervé Guilloteau 
Régie générale, création lumière et musique : Antoine Monzonis-Calvet
Crédit photo : Julien Kedryna 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Mercredi 25 janvier à 15h
Jeudi 26 janvier à 11h et 15h
Fabrique Dervallières-Zola

19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes  

leKdo

par la Cie Tilo & Co 

  

  

leKdo est la manière pour Delphine Manac'h de transcrire en mouvement tout ce que son corps de chorégraphe et d’interprète a pu inscrire profondément en lui avant, pendant et après un séjour professionnel de 17 mois à la Réunion. Cette superbe île volcanique, bercée et même secouée par l’Océan Indien, a su donner naissance et réveiller en elle nombre de changements dont elle ne soupçonnait pas l’existence avant de les respirer à pleins poumons.
Cette pièce est l’expression de l’évolution qu’a bénéficié le travail de Delphine Manac'h, grâce à cette expérience et de son infinie reconnaissance envers la Réunion, ses habitants et tout ce qu’elle a de sacré, de vivant ! La Réunion est un des cadeaux de sa vie. D’où ce titre clin d’oeil qui sert l’histoire narrée : leKdo

« Mon ami,
J’espère que vous et votre douce allez bien. Comme vous le savez, je serai bientôt de retour. Dans ma valise, j’ai un cadeau pour vous.
Quitter cette île est à la fois une joie et une profonde tristesse. J’ai peur du manque de couleurs, de vies, d’énergies… Autant qu’il me tarde de retrouver les parfums de ceux que je respire et de pouvoir, de temps en temps, hurler le bonheur de fouler mes terres…
A bientôt de vous revoir,
Delphine » 

En résidence à la Fabrique Dervallières, Delphine Manac'h vous ouvre les portes de son studio afin de partager avec vous leKdo

Cie Tilo & Co
Interprétation : Alban Gérôme, Delphine Manac’h
Chorégraphie : Delphine Manac’h
Compositeur : Valentin Placines
Durée : 30 minutes 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Vendredi 13 janvier à 16h
Fabrique Dervallières-Zola

19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes  

MY DEAD BIRD

par Victoire Bélézy & Marion Guerrero 

  

  

My Dead Bird réunit Marion Guerrero - metteur en scène - et Victoire Bélézy, interprète de Little Frida, petite fille sans âge à la caille morte.
Fille cachée de Frida Kahlo, que sa mère aurait abandonnée au milieu d'une forêt d'animaux morts, Little Frida évolue dans un pays où se mêlent merveilleux et étrangeté.  

Ce solo singulier, entre rire et angoisse, est comme un cauchemar très doux, un songe monstrueux dont l'absurdité fait pleurer de rire. Une horreur jouissive à la manière du film The Lobster de Yórgos Lánthimos, d’où sort une espèce d’angoisse ouatée, avec ces situations à la fois horribles et absurdes, qui nous font sans cesse hésiter entre le dégoût et le rire.  

En résidence à la Fabrique Dervallières, Victoire Bélézy et Marion Guerrero vous invitent à découvrir des extraits de ce solo aussi drôle, parfois trash, qu'émouvant.  

Interprétation : Victoire Bélézy
Direction : Marion Guerrero
Durée : 20 min  

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 5 janvier à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes  

DELPHINE COUTANT

  

  

À l’occasion de la sortie de son nouvel album La Nuit philharmonique, Delphine Coutant vient travailler à La Fabrique Bellevue-Chantenay un set piano/chant, avec la présence aux claviers du réalisateur-arrangeur de l’album Matthieu Ballet.
Toujours sensible à la poésie visuelle, un soin particulier sera porté au travail de lumière et de scénographie, incluant la projection de vidéos réalisées par l’artiste avec la contribution de Charlie Mars.
Elle nous fera découvrir des extraits de ce nouveau projet à l'occasion d'un Jeudi de la Fabrique. 

Delphine Coutant
Chant : Delphine Coutant
Claviers : Matthieu Ballet
Contenus vidéos : Delphine Coutant et Charlie Mars
Crédit photo : Denis Rochard 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

_____________________________________________________________________ 

Retrouvez ici tous les anciennes sorties de Fabriques, par année :

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2016 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2015 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2014 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2013 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2012 

Logo Nantes